Vaccination par dose de rappel pour la prévention de l’hépatite B

Added November 12, 2019

 

Citation: Poorolajal  J., Hooshmand  E. Booster dose vaccination for preventing hepatitis B. Cochrane Database of Systematic Reviews 2016, Issue 6. Art. No.: CD008256. DOI: 10.1002/14651858.CD008256.pub3.

Il n’existe aucune preuve scientifique, basée sur des essais cliniques aléatoires, pour soutenir ou rejeter la nécessité de doses de rappel du vaccin de l’hépatite B chez les sujets sains dont le statut immunitaire est normal. 

Les anticorps contre l’antigène de surface de l’hépatite B diminuent avec le temps après la vaccination de l’hépatite B; par conséquent, la durée de protection fournie par le vaccin est encore inconnue mais peut être évaluée indirectement en mesurant la réponse immunitaire anamnestique aux doses de rappel du vaccin. Cette revue visait à évaluer les avantages et les inconvénients des vaccins de rappel de l’hépatite B pour la prévention de l’infection par l’hépatite B. Cependant, il n’existe aucune preuve scientifique basée sur des essais cliniques aléatoires pour soutenir ou rejeter la nécessité d’une dose de rappel du vaccin de l’hépatite B chez les sujets sains, au statut immunitaire normal, qui avaient pleinement répondu à un traitement complet. 

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur la santé des réfugiés et demandeurs d’asile, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet des réfugiés et des demandeurs d’asile sur la seule base du présent résumé.

Share