Relation entre les apports en zinc et la croissance chez les enfants âgés de 1 à 8 ans

Added November 15, 2018

Citation: Stammers A., Lowe N.M., Medina M.W., et al. The relationship between zinc intake and growth in children aged 1-8 years: A systematic review and meta-analysis. European Journal of Clinical Nutrition, 2014;69(2):147-53

Aucune amélioration statistiquement significative de plusieurs indices de croissance chez l’enfant suite à une supplémentation en zinc chez des enfants âgés de 1 à 8 ans n’a été observée. La plupart des études inclues dans cette revue ont été réalisées avec des enfants atteints de retards de croissances, il est donc possible que de multiples déficiences en micronutriments étaient présentes, ce qui explique pourquoi le zinc seul n’aurait pas amélioré significativement la croissance.

La déficience en zinc pose un sérieux problème, particulièrement pour les jeunes enfants vivant de rapides périodes de croissance, en engendrant par exemple un retard de croissance. Cette revue a pour but d’examiner les preuves existantes sur l’apport en zinc et la croissance chez les enfants âgés de un à huit ans. Neuf études ont été inclues dans cette revue et pour une méta-analyse. Les résultats n’ont montré aucun effet significatif de la supplémentation en zinc chez les enfants âgés de 2 semaines à 12 mois sur le gain de poids, la taille pour l’âge, le poids pour l’âge, la longueur pour l’âge, le poids pour la taille (PPT). Aucun effet significatif de la supplémentation sur les résultats de PPT chez les enfants âgés de 1 à 8 ans n’a été observé. Il est aussi important de noter que beaucoup d’enfants inclus dans les études montraient déjà des retards de croissance et auraient souffert de multiples déficiences en micronutriments, la supplémentation en zinc seule aurait donc un effet limité sur la croissance.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessibles aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet de la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe sur la seule base du présent résumé.

Share