Prescription des vitamines B6, B12 et C pendant la grossesse

Added August 6, 2018

Citation: Dror D.K., & Allen L.H. Interventions with Vitamins B6, B12 and C in Pregnancy. Paediatric and Perinatal Epidemiology, 2012;26(1):55–74. doi:10.1111/j.1365-3016.2012.01277.x

Read the full review here

Les données actuelles ne justifient pas la supplémentation en vitamine C pendant la grossesse. Il est nécessaire de mener des études plus approfondies pour confirmer les effets positifs de la supplémentation en vitamine B6 sur le poids du nourrisson à la naissance et sur d’autres facteurs. Bien qu’en théorie la supplémentation en vitamine B12 puisse réduire le risque d’anomalies du tube neural chez les enfants, des recherches poussées sont nécessaires pour étayer cette hypothèse. 

Les vitamines B6, B12 et C sont importantes pour la mère et le fœtus pendant la grossesse. Le présent examen visait à évaluer l’efficacité de la prescription des vitamines B6, B12 et C pendant la grossesse sur la santé maternelle, néonatale et infantile et l’impact sur la nutrition et la santé maternelle, néonatale et infantile. Des méta-analyses ont été effectuées lorsqu’au moins trois essais cliniques étaient concluants. Les critères spécifiques du GRADE ont été utilisés pour évaluer la qualité des essais cliniques sur le biais. Les résultats ont montré que la supplémentation en vitamine B6 avait un effet positif significatif sur le poids à la naissance. Il a été démontré que la prescription de la vitamine C, ou l’utilisation conjointe de la vitamine C et E augmente le risque d’hypertension chez une femme enceinte et ne réduit pas le risque de prééclampsie, de rupture prématurée des membranes ou d’autres complications de la grossesse. Aucun résultat significatif n’a été trouvé sur l’impact de la vitamine B6 ou C sur les nouveau-nés. Aucun essai d’intervention n’a été trouvé pour justifier la supplémentation en B12. On a constaté que les données probantes sur les effets de la supplémentation en vitamine B6, B12 et C pendant la grossesse étaient insuffisantes.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessibles aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet de la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe sur la seule base du présent résumé.

Share