Avis du comité de la Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada (SOGC) sur la prise en charge d’une femme enceinte exposée ou infectée par le virus Ebola au Canada

Added January 23, 2019

Citation: Money D, Yudin MH, Allen V, Bouchard C, Boucher M, Boucoiran I, Caddy S, Castillo E, Kennedy VL, Murphy K, Ogilvie G. SOGC committee opinion on the management of a pregnant woman exposed to or infected with Ebola virus disease in Canada. Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada. 2015 Feb 1;37(2):182-9.

Sommaire: L’avis de ce comité a été préparé après examen de la prise en charge completète d’une femme enceinte, après une recherche dans trois banques de données en octobre 2014.

L’article passe en revue l’histoire des épidémies et des modalités de transmission de la maladie à virus Ebola (Ebola), ainsi qu’un aperçu des directives de traitement. Étant donné que de nombreux travailleurs sanitaires et populations locales sont des femmes, il s’agit d’un domaine de travail prioritaire. Les résultats observés chez les femmes enceintes et leur fœtus seraient médiocres.

En cas d’apparition de symptômes, une femme enceinte asymptomatique ayant des antécédents d’exposition à Ebola devrait suivre un plan de prise en charge. Des directives sont données sur la prise en charge obstétricale dans la période précédant la confirmation de la maladie à virus Ebola, y compris le transfert de la femme dans un établissement médical approprié, mais il convient de noter que certaines de ses caractéristiques sont également similaires aux complications connues de la grossesse. On peut trouver des indications détaillées pour la prise en charge du travail et du nouveau-né.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur Ebola, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet d’Ebola sur la seule base du présent résumé.

Share