Ventilation en pression contrôlée contre ventilation en volume contrôlé en cas d’insuffisance respiratoire aiguë : il n’est pas certain qu’il existe une différence importante au niveau des résultats

Added March 23, 2020

Citation: Chacko B, Peter J V, Tharyan P, et al. Pressure-controlled versus volume-controlled ventilation for acute respiratory failure due to acute lung injury (ALI) or acute respiratory distress syndrome (ARDS). Cochrane Database of Systematic Reviews 2015; (1): CD008807

Qu’est-ce que c’est ? Certains patients atteints du COVID-19 développeront une insuffisance respiratoire et auront besoin d’une aide respiratoire. Elle peut être assurée par une ventilation mécanique (VM) dans une unité de soins intensifs (USI), mais elle peut causer des complications. Les techniques utilisées pour prévenir ces complications sont différents moyens de contrôler le pression ou le volume d’air délivré par la VM.

Dans cette revue systématique Cochrane, les auteurs ont recherché des essais randomisés et quasi-randomisés comparant la ventilation en pression contrôlée (VPC), à la ventilation en volume contrôlé (VVC) chez les adultes souffrant d’insuffisance respiratoire aiguë. Ils ont réalisé leurs recherches en octobre 2014 et ne les ont pas restreintes en fonction de la langue ou du statut de publication. Ils ont identifié trois essais randomisés (1089 participants).

Ce qui fonctionne : Néant.

Ce qui ne fonctionne pas : Néant.

Ce qui est incertain : Il n’est pas certain qu’il existe une différence entre la VPC et la VVC pour les résultats suivants, chez les adultes souffrant d’insuffisance respiratoire aiguë : mortalité dans l’unité de soins intensifs, barotraumatisme, durée de la VM, infection pendant la VM ou qualité de vie après la sortie.

Share