Vaccins de la rougeole, des oreillons et de la rubéole chez les enfants

Added November 11, 2019

Citation: Demicheli V., Rivetti A., Debalini M.G., et al. Vaccines for measles, mumps and rubella in children. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 2. Art. No.:CD004407. DOI:10.1002/14651858.CD004407.pub3.

Aucune association probante n’a été constatée entre la vaccination ROR et les maladies suivantes : autisme, asthme, leucémie, rhume des foins, diabète de type 1, perturbations de la démarche, maladie de Crohn, maladies démyélinisantes, infections bactériennes ou virales.

Les oreillons, la rougeole et la rubéole (ROR) sont des maladies graves pouvant entraîner une maladie potentiellement mortelle, une invalidité et la mort. Cependant, le débat public sur la sécurité du vaccin ROR trivalent et la baisse de la couverture vaccinale qui en résulte dans plusieurs pays persiste, malgré son utilisation quasi universelle et son efficacité prouvée. Cette revue comprenait 64 études éligibles évaluant l’efficacité et les effets secondaires associés au vaccin ROR chez des enfants de moins de 15 ans. L’efficacité des vaccins de protection des maladies ROR variait de 64% à 98% chez les participants. Dans certaines études, il a été établi que le vaccin contenant des souches spécifiques de ROR était associé à une méningite aseptique, à des convulsions fébriles (chez les enfants de moins de 5 ans) et à un purpura thrombocytopénique idiopathique. La qualité méthodologique d’un bon nombre des études choisies rendait difficile la généralisation de leurs résultats.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur la santé des réfugiés et demandeurs d’asile, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet des réfugiés et des demandeurs d’asile sur la seule base du présent résumé.

Share