Une position semi-allongée réduit le risque d’une PAVM cliniquement suspectée chez les patients sous ventilation mécanique, en comparaison avec une position allongée

Added April 8, 2020

Citation: Wang L, Li X, Yang Z, et al. Semi-recumbent position versus supine position for the prevention of ventilator-associated pneumonia in adults requiring mechanical ventilation. Cochrane Database of Systematic Reviews 2016; (1): CD009946 

Qu’est-ce que c’est? Certains patients atteints du COVID-19 développeront une insuffisance respiratoire et auront besoin d’une aide respiratoire. Elle peut être assurée par une ventilation mécanique (VM) dans une unité de soins intensifs (USI), mais cela peut entraîner des complications, notamment une pneumonie acquise sous ventilation mécanique (PAVM). Une position semi-allongée (également appelée « élévation de la tête du lit ») peut empêcher la PAVM par rapport à une position allongée sur le dos.

Dans cette analyse systématique de Cochrane, les auteurs ont inclus des essais randomisés comparant la position semi-allongée et la position allongée, ou d’autres degrés de positionnement, chez des patients assistés d’une VM. Ils ont réalisé leurs recherches en octobre 2015 et ne les ont pas restreintes en fonction de la date, du type ou de la langue de publication. Ils ont identifié 10 essais (878 participants).

Ce qui fonctionne: Une position semi-allongée (30-60 degrés) réduit le risque d’une PAVM cliniquement suspectée chez les patients sous VM, en comparaison avec une position allongée (0-10 degrés).

Ce qui ne fonctionne pas: Aucune observation.

Ce qui est incertain: Les effets comparatifs des différentes positions sont incertains pour les résultats autres que la PAVM cliniquement suspectée.

Share