Un groupe laissé pour compte lors des crises humanitaires : une revue systématique des interventions en matière de santé sexuelle et reproductive auprès des jeunes, y compris les adolescents, dans un contexte de crise humanitaire

Added December 12, 2019

Read the full review here

Dans les contextes de crise humanitaire, les jeunes, y compris les adolescents, continuent d’être négligés. Ils sont ainsi confrontés à des obstacles en matière de soins de santé et à un risque accru de mauvaise santé sexuelle et reproductive.

Cette revue évalue les preuves relatives aux interventions en matière de santé sexuelle et reproductive auprès des jeunes, y compris les adolescents en situation de crise humanitaire, ainsi que les stratégies permettant d’augmenter leur fréquence et leurs effets sur les résultats en matière de santé. Neuf articles soumis à des pairs et cinq articles de littérature grise ont été répertoriés. La majorité a été publiée après l’année 2012 et est pour la plupart de qualité supérieure ou moyenne. Ces articles portaient principalement sur la prévention des grossesses non désirées, le VIH et les IST, la santé maternelle et néonatale et la prévention des violences sexuelles et sexistes (VSS). Aucune étude relative à la prévention de la transmission mère-enfant (PTME), à l’avortement sans risque, aux soins post-avortement, aux fistules uro-génitales ou mutilations génitales féminines, n’a été répertoriée. Treize études ont signalé des effets positifs sur les résultats (la majorité concernait des changements positifs observés dans l’évolution des connaissances et des mentalités). Sept études ont démontré qu’il n’y a eu aucun effet sur certains résultats de santé sexuelle et reproductive et une étude a signalé une diminution du nombre de nouveaux clients et de clients récurrents en planning familial. Les stratégies visant à susciter plus d’intérêt chez les jeunes comprennent des espaces adaptés aux adolescents, la disponibilité d’accompagnateurs, des activités en milieu scolaire et la participation des jeunes. Bien que certaines interventions en matière de santé sexuelle et reproductive destinées aux jeunes sont en cours, il y a un manque d’information relative aux composantes spécifiques des interventions et aux mesures de résultats. Par conséquent, il est difficile de véritablement cartographier ces interventions. Les efforts visant à répondre aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive de cette population clé et à évaluer les modalités de mise en œuvre efficaces sont donc plus qu’urgents.

Share