Transmissibilité et pathogénicité de la maladie à virus Ebola: analyse systématique et méta-analyse du taux d’attaque secondaire domestique et de l’infection asymptomatique

Added April 16, 2019

Citation: Dean NE, Halloran ME, Yang Y, Longini IM. Transmissibility and pathogenicity of Ebola virus: a systematic review and meta-analysis of household secondary attack rate and asymptomatic infection. Clinical Infectious Diseases. 2016 May 15;62(10):1277-86.

Sommaire: Cette analyse systématique comprend une méta-analyse des données sur la transmission de la maladie à virus Ebola (MVE) dans les ménages et présente des estimations concernant la part asymptomatique du virus provenant d’enquêtes sérologiques, en utilisant les données des flambées antérieures à l’épidémie en Afrique de l’Ouest en 2013-2016.

Dans les neuf études effectuées, il n’y avait aucune preuve d’une différence significative du taux d’attaque secondaire (TAS) entre les sous-types de MVE, au contraire les rapports menés entre 1976 et 2014 ont révélé une significative relation inverse entre l’année de l’épidémie et le TAS du ménage. L’absence de contact direct avec les patients a fortement réduit la transmission de MVE par opposition à l’augmentation du risque pour ceux qui fournissent des soins directs.

La proportion d’infections conduisant à une maladie asymptomatique, autrement appelée proportion infraclinique / asymptomatique, n’est pas clairement comprise. On a examiné toute la littérature scientifique à la recherche d’informations provenant d’enquêtes sérologiques mesurant les anticorps spécifiques de MVE,

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur Ebola, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet d’Ebola sur la seule base du présent résumé.

Share