Traitement par des stéroïdes auxiliaires pour la prise en charge de la tuberculose pulmonaire

Added August 13, 2019

Citation: Critchley J.A., Orton L.C., Pearson F. Adjunctive steroid therapy for managing pulmonary tuberculosis. Cochrane Database of Systematic Reviews 2014, Issue 11. Art. No.: CD011370. DOI: 10.1002/14651858.CD011370.

Les corticostéroïdes n’ont pas réduit la mortalité par tuberculose pulmonaire.

Bien que la tuberculose soit curable avec un traitement standardisé, les résultats de certaines formes sont améliorés avec un traitement auxiliaire par corticostéroïdes. On ignore si une corticothérapie serait bénéfique dans le traitement de la tuberculose pulmonaire. Cette revue évalue si un traitement auxiliaire par corticostéroïdes réduit la mortalité, accélère le rétablissement clinique ou accélère le rétablissement microbiologique chez les personnes atteintes de tuberculose pulmonaire. Les 18 études incluses ont été menées entre 1955 et 2005 et la majorité d’entre elles ont été entreprises il y a plus de 20 ans, avant la mise en œuvre des schémas thérapeutiques antituberculeux actuels. Les essais comprenaient 3 816 participants au total, dont trois seulement comptaient plus de 100 participants. Bien que l’amélioration des symptômes, des signes, des résultats cliniques et microbiologiques chez les personnes prenant un corticostéroïde soit continuellement rapportée dans les revues de textes et récits de publication et nos conclusions corroborent ce commentaire, elles doivent être interprétées avec prudence, leurs preuves étant de piètre qualité. Les résultats reposent souvent sur peu d’essais avec un nombre de participants faible.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur la santé des réfugiés et demandeurs d’asile, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet des réfugiés et des demandeurs d’asile sur la seule base du présent résumé.

Share