Supplémentation en vitamine A pour la prévention de la morbidité et de la mortalité chez les bébés de un à six mois

Added October 14, 2019

Citation: Imdad A., Ahmed Z., Bhutta Z.A.. Vitamin A supplementation for the prevention of morbidity and mortality in infants one to six months of age. Cochrane Database of Systematic Reviews 2016, Issue 9. Art. No.: CD007480.

Il n’existe aucune preuve probante que la supplémentation en vitamine A chez les nourrissons de un à six mois entraîne une réduction de la mortalité ou de la morbidité infantile dans les pays à revenu faible ou modérés. Il y a un risque accru de gonflement de la fontanelle avec une supplémentation en vitamine A dans ce groupe d’âge ; cependant, aucune complication subséquente n’a été signalée du fait de cet effet indésirable.

La supplémentation en vitamine A administrée aux nourrissons de moins de six mois est l’une des stratégies visant à améliorer l’alimentation des nourrissons à risque élevé de carence en vitamine A. La présente revue évalue l’effet de la supplémentation en vitamine A synthétique chez les nourrissons de un à six mois dans les pays à revenu faible ou modérés, sur la mortalité, la morbidité et les effets indésirables, quel que soit le statut de la mère sur sa propre supplémentation en vitamine A avant ou après la naissance.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessibles aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet de la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe sur la seule base du présent résumé.

Share