Supplémentation avec des acides gras polyinsaturés à longue chaîne (AGPI-LC) des mères allaitantes pour l’amélioration de la croissance de son enfant et son développement

Added October 14, 2019

Citation: Delgado‐Noguera MF, Calvache JA, Bonfill Cosp X, et al. Supplementation with long chain polyunsaturated fatty acids (LCPUFA) to breastfeeding mothers for improving child growth and development. Cochrane Database of Systematic Reviews 2015, Issue 7. Art. No.: CD007901. DOI: 10.1002/14651858.CD007901.pub3.

D’après les résultats disponibles, la supplémentation en AGPI-LC ne semble pas améliorer le neuro-développement, l’acuité visuelle ou la croissance des enfants. En ce qui concerne l’attention des enfants à l’âge de cinq ans, peu de preuves ont été trouvées (une étude) justifiant l’administration d’un supplément. À l’heure actuelle, il n’existe aucune preuve concluante pour appuyer ou réfuter la pratique consistant à donner des suppléments d’AGPI-LC aux mères qui allaitent afin d’améliorer le neuro-développement ou l’acuité visuelle.

Les acides gras poly-insaturés à longue chaîne (AGPI-LC) sont nécessaires à la croissance et à la maturation du cerveau et de la rétine du nourrisson, mais ne peuvent être synthétisés efficacement par le corps humain et proviennent de l’alimentation maternelle. Le bien-fondé de la supplémentation des mères allaitantes pour favoriser le développement de leur nourrisson fait l’objet de controverses. La présente revue a pour but d’évaluer l’efficacité et l’innocuité de la supplémentation en AGPI-LC chez les mères allaitantes dans le développement cognitif et physique de leur nourrisson.

 

الإنكار 免责声明 免責聲明 Disclaimer Clause de non-responsabilité Haftungsausschluss Disclaimer 免責事項 Aviso legal Exención de responsabilidad

Share