Résultats de la Tomodensitométrie (TDM) et de l’infection par la COVID-19

Added June 10, 2020

Qu’est-ce que c’est ?

La COVID-19 est une nouvelle infection et la recherche sur les caractéristiques diagnostiques est importante pour les cliniciens. En particulier, les informations sur les résultats courants de Tomodensitométrie (TDM) peuvent être utiles.

Plusieurs examens rapides ont été effectués. Pour plus de détails à ce sujet, y compris des citations et des liens concernant les examens complets, veuillez faire défiler ce résumé.

Ce qui a été constaté :

Lors de ces examens, les études incluses ont montré que les opacités en verre dépoli (GGO) étaient le résultat de scanner thoracique le plus courant observé chez les patients atteints de COVID-19.

Lors de ces examens, les études incluses ont montré que la consolidation était fréquemment rapportée au scanner et que des signes pathologiques de COVID-19 étaient fréquemment retrouvés dans plusieurs lobes pulmonaires et bilatéralement. Xu et al. et Lv et al. ont rapporté que les lobes inférieurs étaient fréquemment affectés, et Wan et al. ont rapporté que la plupart des patients dans leur examen avaient des anomalies CT qui apparaissaient dans le lobe inférieur droit.

Lors de ces examens, les études incluses ont montré que les résultats normaux de CT étaient rarement rapportés.

Xu et al., Lv et al. et Kim et al. ont rapporté que la Tomodensitométrie (TDM) est très efficace pour détecter les anomalies d’imagerie de la COVID-19 en cas d’infection symptomatique (sensibilité), en particulier dans les zones épidémiques sévères ; mais Lv et al. a noté que la sensibilité de la TDM était réduite chez les enfants. Xu et al. que la TDM a également une sensibilité élevée pour les patients qui reçoivent un résultat COVID-19 faux négatif initial.

Xu et al. contenait des données limitées sur la spécificité, et a noté au moment de cet examen que la TDM n’est pas efficace pour exclure les anomalies d’imagerie COVID-19 typiques chez les personnes qui ne sont pas infectées par le COVID-19 (spécificité). Kim et al. a rapporté des résultats similaires en ce qui concerne la spécificité.

Park et al. . ont conclu qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour soutenir le rôle de la TDM dans le dépistage de la COVID-19, et que leurs résultats ne soutiennent pas une conclusion spécifique concernant le rôle de la TDM dans le diagnostic de la COVID-19.

Les examens sont les suivants :

Citation: Lv M, Wang M, Yang N, et al. Chest Computed Tomography for the Diagnosis of Patients with Coronavirus Disease 2019 (COVID-19): A Rapid Review and Meta-Analysis. Ann Transl Med. 2020 May; 8(10):622.

Dans cet examen rapide, les auteurs ont recherché des études observationnelles examinant la sensibilité de la TDM dans le diagnostic de l’infection au COVID-19 chez les adultes et les enfants. L’examen s’est limité aux publications en Anglais ou en Chinois jusqu’au 31 mars 2020. Les études provenaient principalement de Chine (95) et comprenaient un total de 5 673 patients ; toutes les études incluses ont été évaluées comme étant des preuves de faible qualité.

Citation: Wan S, Li M, Ye Z, et al. CT manifestations and clinical characteristics of 1115 patients with coronavirus disease 2019 (COVID-19): A systematic review and meta-analysis. Academic Radiology. 2020 Jul 1;27(7):910-21.

Dans cet examen systématique, les auteurs ont recherché des études observationnelles évaluant les caractéristiques de la TDM, les caractéristiques cliniques et les résultats de laboratoire de patients atteints d’une infection confirmée au COVID-19. Ils ont limité leur recherche aux articles publiés entre le 1er janvier 2019 et le 15 mars 2020. Ils comprenaient 14 études observationnelles, qui ont toutes été menées en Chine (au total 1 115 participants) et évaluées comme étant de qualité « passable ».

Citation: Zhu J, Zhong Z, Li H, et al. CT imaging features of 4121 patients with COVID-19: a meta-analysis. Journal of Medical Virology 2020 Jul;92(7):891-902.

Dans cet examen rapide, les auteurs ont recherché des études observationnelles examinant les caractéristiques d’imagerie de la TDM de patients infectés par le COVID-19. Ils n’ont pas limité leur recherche par langue de publication et ont inclus des études avec au moins 30 patients publiées entre le 1er janvier 2020 et le 16 mars 2020. Ils ont inclus 34 études observationnelles (total : 4 121 participants), qui ont été menées en Chine et évaluées comme étant études d’observation de haute qualité.

Citation: Park JH, Jang W, Kim SW, et al. The clinical manifestations and chest computed tomography findings of coronavirus disease 2019 (COVID-19) patients in China: a proportion meta-analysis. Clinical and experimental otorhinolaryngology. 2020 May;13(2):95.

Dans cet examen rapide, les auteurs ont recherché des études observationnelles analysant les résultats de la TDM de patients infectés par la COVID-19. Ils ont limité leur recherche aux articles publiés en Anglais qui comprenaient au moins quatre patients et ont effectué la recherche le 17 mars 2020. Ils ont inclus quatre études de Wuhan et cinq études de l’extérieur de Wuhan en Chine (total : 627 participants. Ils ont évalué toutes les études incluses comme étant des preuves de faible qualité et ont noté une variation marquée entre les études.

Citation: Xu B, Xing Y, Peng J, et al. Chest CT for detecting COVID-19: a systematic review and meta-analysis of diagnostic accuracy. European Radiology. 2020 May 15:1-8.

Dans cet examen rapide, les auteurs ont recherché des études diagnostiques examinant la précision du test diagnostique de la TDM thoracique pour détecter une infection à la COVID-19. Ils n’ont pas restreint par langue de publication et ont inclus des études avec au moins 30 patients, publiées jusqu’au 31 mars 2020. Ils ont inclus 16 études (total : 3 186 patients), qui provenaient toutes de Chine et ont noté des variations marquées entre les études.

Citation: Kim H, Hong H, Yoon SH. Diagnostic performance of CT and reverse transcriptase-polymerase chain reaction for coronavirus disease 2019: a meta-analysis. Radiology. 2020 Apr 17:201343

Dans cet examen rapide, les auteurs ont recherché des études de TDM thoracique ou de tests de « réaction en chaîne de la transcriptase inverse-polymérase » (RT-PCR) comme tests de diagnostic de l’infection par le COVID-19. Ils ont limité leur recherche aux articles publiés entre le 1er décembre 2019 et le 16 mars 2020 et ont effectué la recherche le 3 avril 2020. Ils ont inclus 68 articles.

Other Reviews of this Topic:

Citation: Altmayer S, Zanon M, Pacini GS, et al. Comparison of the Computed Tomography Findings in COVID-19 and Other Viral Pneumonia in Immunocompetent Adults: A Systematic Review and Meta-Analysis. European Radiology 2020 Jun 27. 

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share