Regroupement des soins spécialisés et primaires

Added June 7, 2020

Citation: Elrashidi MY, Mohammed K, Bora PR, et al. Co-located specialty care within primary care practice settings: A systematic review and meta-analysis. Healthcare 2018; 6(1): 52-66

Free to view: No

De quoi s’agit-il ? La pandémie de COVID-19 exerce une forte pression sur les systèmes de santé. Les recherches existantes sur le regroupement de cliniciens spécialisés dans les établissements de soins primairespeuvent fournir des informations contribuant à obtenir le soutien des décideurs politiques.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché des essais aléatoires et des études d’observation qui ont évalué les résultats du regroupement des soins spécialisés dans les établissements de soins primaires. Ils ont mené leur recherche en février 2015. Ils ont identifié 5 essais aléatoires individuels, 4 essais aléatoires en grappes et 13 études d’observation. La plupart (14 sur 22) des études a été menée aux États-Unis. Les services spécialisés qui ont été étudiés sont la santé comportementale (15 études), la cardiologie (1), les soins du diabète (3), la gériatrie (1), les maladies infectieuses (1) et la néphrologie (1). Dans l’ensemble, le risque de partialité dans les études incluses a été jugé modéré à élevé.

Ce qui a été identifié : Regrouper les soins spécialisés dans les établissements de soins primaires augmentait la satisfaction et la qualité de vie des patients et des prestataires de soins primaires.

Regrouper les soins spécialisés dans les établissements de soins primaires augmentait les consultations externes, diminuait le temps d’attente pour les rendez-vous et réduisait les coûts.

En général et pour certaines spécialités, l’impact du regroupement des soins spécialisés dans les établissements de soins primaires sur les résultats cliniques est incertain.

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share