Rappels dentaires: les effets de l’allongement des intervalles entre les examens de routine sont incertains

Added April 21, 2020

Citation: Riley P, Worthington HV, Clarkson JE, et al. Recall intervals for oral health in primary care patients. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013; (12): CD004346

De quoi s’agit-il? La pandémie de COVID-19 a entraîné la suspension de nombreux types de soins de santé et sociaux de routine, y compris les soins dentaires dans certains pays. Des études sur la fréquence des examens dentaires systématiques peuvent démontrer les conséquences d’intervalles plus longs entre les examens de routine.

Dans cette revue systématique Cochrane, les auteurs ont recherché des études randomisées sur les effets de différents intervalles entre les examens dentaires (par exemple 6 contre 12 mois), des rappels basés sur le risque de maladie du patient (tel que jugé par le dentiste) ou des rappels initiés par le patient (lorsqu’un patient présente des symptômes et ressent le besoin de consulter un dentiste). Les recherches n’ont pas été limitées par date ou langue de publication et ont été effectuées en septembre 2013. Un essai fermé (185 participants âgés de 3 à 20 ans) a été trouvé comparant un examen clinique tous les 12 mois avec un examen clinique tous les 24 mois. Ils ont également trouvéun essai en cours (étude INTERVAL).

Ce qui fonctionne: Aucune annotation.

Ce qui ne fonctionne pas: Aucune annotation.

Ce qui est incertain: Il n’y a pas suffisamment d’éléments pour déterminer la fréquence à laquelle les patients doivent consulter leur dentiste pour un examen de routine.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share