Problèmes de santé mentale chez les patients infectés par un coronavirus (recherche effectuée le 10 avril 2020)

Added August 15, 2020

Citation: Rogers JP, Chesney E, Oliver D, et al. Psychiatric and neuropsychiatric presentations associated with severe coronavirus infections: a systematic review and meta-analysis with comparison to the COVID-19 pandemic. The Lancet Psychiatry. 2020 Jul;7(7):611-27.

Qu’est-ce que c’est ? Certains patients atteints du COVID-19 développent des problèmes psychiatriques et neuropsychiatriques.

Dans cette revue rapide, les auteurs ont recherché des études sur les présentations psychiatriques de patients infectés par un coronavirus (SRAS, MERS et SRAS-CoV-2). Ils ont limité leurs recherches aux articles et pré-impressions publiés en anglais et ont effectué la recherche la plus récente le 10 avril 2020. Ils comprenaient 72 études (total : 3 559 cas de coronavirus).

Ce qui a été trouvé : Au moment de cette revue, les études incluses ont montré que les signes évocateurs de délire sont fréquents au stade aigu du SRAS, du MERS et de la COVID-19.

Au moment de cette revue, les études incluses ont montré la possibilité de dépression, d’anxiété, de fatigue, de trouble de stress post-traumatique et de rares syndromes neuropsychiatriques à long terme pour les patients infectés par un coronavirus.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share