Prévenir la transmission du virus au personnel de santé pendant l’épidémie du Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen Orient (SRMO-CoV)

Added April 16, 2020

Citation: Rahman SAU. Transmission of Middle East respiratory syndrome coronavirus infections among healthcare personnel in the Middle East: A systematic review. Tropical Journal of Pharmaceutical Research 2018; 17(4): 731-9

De quoi s’agit-il ? Les données sur l’utilisation d’ équipements de protection individuelle et de procédures de contrôle de l’infection visant à diminuer la transmission du Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen Orient (SRMO-CoV) au personnel de santé pourraient aider à façonner des stratégies similaires pour le COVID-19.

Dans cette revue systématique, l’auteur a examiné les recherches sur la transmission de l’infection par le SRMO-CoV chez le personnel de santé au Moyen-Orient. Ils ont limité leurs recherches à des études publiées en anglais. Le manuscrit a été publié en avril 2018, mais la date des recherches n’a pas été indiquée. L’auteur a identifié 4 études transversales, 3 études rétrospectives, 1 étude descriptive prospective, 1 étude de cas, 1 cas primaire, 1 étude de synthèse et 1 étude de cohorte. Dix études provenaient d’Arabie saoudite, une des Émirats arabes unis et une de la péninsule Arabique.

Ce qui fonctionne : L’utilisation de procédures et de protocoles de contrôle de l’infection, qui consistent notamment à s’assurer que les personnes présentant des symptômes d’infection respiratoire respectent les règles d’hygiène respiratoire et d’hygiène des mains, a réduit le taux d’infection par le SRMO-CoV chez le personnel de santé.

L’identification rapide des patients à haut risque atteints du SRMO-CoV et la mise en oeuvre de précautions pour contrôler l’infection ont aidé à protéger le personnel de santé de la contamination.

Ce qui ne fonctionne pas : Aucune remarque.

Ce qui est incertain : Aucune remarque.

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share