Pourquoi la gestion médicale actuelle n’aide pas les victimes de l’ouragan Katrina: un examen des succès et échecs passés dans le traitement psychosocial après catastrophe

Added October 16, 2018

Steinmann W.C. Why current medical management is failing victims of Hurricane Katrina: a review of past successes and failures in postdisaster psychosocial treatment. Southern Medical Journal, 2007:100(10);991-8.

Free to view: No

Il a été démontré que les catastrophes ont des effets négatifs sur de multiples domaines concernant la santé des victimes. En relation à l’impact de l’ouragan Katrina, plus d’efforts devraient être consacrés à l’aide psychosociale, en particulier dû à l’actuel manque de professionnels de soins de santé à la Nouvelle Orléans.

Cet examen systématique examine les effets du trauma sur de multiples aspects de la santé après une catastrophe. Les victimes de catastrophe courent souvent le risque d’effets négatifs sur leur santé psychosociale, qui reste un aspect de la santé souvent ignoré après une catastrophe. Mettre l’accent sur la sante psychosociale peut maximiser le rétablissement positif après catastrophe. La zone de la Nouvelle Orléans et la zone de la côte du Golfe du Mexique continuent d’être touchées par de pauvres indicateurs de santé après l’ouragan Katrina.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur les tempêtes (incluant les cyclones et les tornades), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet des tempêtes (incluant les cyclones et les tornades), sur la seule base du présent résumé.

Share