Oxygénation extracorporelle par membrane (ECMO) pour le syndrome respiratoire aigu sévère

Added August 13, 2020

Citation: Tillmann BW, Klingel ML, Iansavichene AE, et al. Extracorporeal membrane oxygenation (ECMO) as a treatment strategy for severe acute respiratory distress syndrome (ARDS) in the low tidal volume era: a systematic review. Journal of critical care. 2017 Oct 1;41:64-71.

Qu’est-ce que c’est ? Certains patients atteints de COVID-19 deviendront gravement malades et auront besoin d’aide pour respirer avec, par exemple, une oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO), qui est une forme de maintien de la vie qui cible le cœur et les poumons.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché des essais aléatoires et des études par observation chez des patients adultes atteints du syndrome respiratoire aigu sévère, en comparant l’ECMO combinée à la ventilation mécanique à volume courant bas avec la seule ventilation mécanique à faible courant. Ils n’ont pas limité leurs recherches en fonction de la langue de publication mais seules étaient éligibles les études présentant au moins 10 patients. Ils ont inclus un essai aléatoire et 26 études d’observation (pour un total de 1 674 participants) et ont évalué la qualité globale des preuves contenues dans la revue comme étant faible.

Ce qui a été relevé :  Aucune différence significative n’apparaissait dans la mortalité globale entre l’ECMO et d’autres traitements dusyndrome respiratoire aigu sévère.

L’incidence des effets indésirables variait considérablement entre les études incluses.

Dans l’ensemble, il y avait un niveau élevé de variation dans les études, ce qui limitait les comparaisons et l’interprétation.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share