Mécanismes de rémunération pour les médecins de famille

Added June 8, 2020

Citation: Vahidi RG, Mojahed F, Jafarabadi MA, et al. A systematic review of the effect of payment mechanisms on family physicians service provision and referral rate behavior. Journal of Pioneering Medical Sciences 2013; 3(1):54-60

De quoi s’agit-il ? La pandémie de COVID-19 met à rude épreuve les services de santé et les ressources. Les recherches existantes sur les mécanismes de rémunération des soins de santé primaires pourraient fournir des informations utiles aux décideurs politiques.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché des études qui évaluent l’effet de différents modes de rémunération sur le comportement des médecins dans les soins primaires. Les recherches se sont limitées aux articles publiés en anglais ou en perse entre 1985 et 2011. Elles comprenaient 8 études de cohorte, 2 études contrôlées avant-après et 1 étude comparative d’un autre modèle. Ces études ont été réalisées au Canada (3 études), Danemark (1), Angleterre (1), Norvège (3), Afrique du Sud (1), États-Unis (1) et Uruguay (1). Les études ont comparé la rémunération à l’acte par rapport au salaire (6 études), la rémunération à l’acte par rapport à la capitation (4) et le salaire par rapport à la capitation/le rémunération à l’acte (1).

Ce qui a été trouvé : Dans les études sur la rémunération à l’acte par rapport au salaire, la rémunération à l’acte a augmenté le taux de consultation et a diminué le taux de renvoi à l’hôpital.

Dans les études sur la rémunération à l’acte par rapport à la capitation, la rémunération par capitation a réduit le nombre de services fournis.

Les effets des différents mécanismes de rémunération sur le comportement des médecins dans les pays à faibles et moyens revenus sont incertains.

 

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share