Les réseaux sociaux pour la surveillance de la santé mentale lors des catastrophes

Added September 15, 2020

Citation: Karmegam D, Ramamoorthy T, Mappillairajan B. A systematic review of techniques employed for determining mental health using social media in psychological surveillance during disasters. Disaster medicine and public health preparedness. 2020 Apr:14(2):265-72.

Qu’est-ce que c’est ? Il est important de surveiller la santé mentale de la population pendant les catastrophes et les crises telles que la pandémie du COVID-19. Les données des réseaux sociaux pourraient être utilisées pour la surveillance de la santé mentale.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont effectué des études qui utilisaient l’analyse psychologique des données des réseaux sociaux afin d’enquêter sur la santé mentale lors des catastrophes.  Ils ont limité leur recherche aux études publiées en anglais entre 2009 et 2018 et ils ont effectué leur recherche en novembre 2018.  Ils ont compris 18 études qui portaient sur les expressions émotionnelles et les attitudes sur les réseaux sociaux lors de différentes catastrophes en France (2 études), en Allemagne (1), au Japon (2), au Mexique (1), aux Pays-Bas (1) et en Corée du Sud (1) et les États-Unis (9).

Ce qui a été trouvé : Les informations extraites des données des médias sociaux ne peuvent pas seulement fournir des informations précieuses sur les émotions de la population pendant et après les catastrophes mais aussi améliorer les méthodes traditionnelles de collecte d’information au moment d’une catastrophe.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share