Les politiques monétaires dans un contexte d’urgence humanitaire

Added April 29, 2020

Citation: Doocy S, Tappis H. Cash‐based approaches in humanitarian emergencies: a systematic review. Campbell Systematic Reviews 2017; 17

De quoi s’agit-il ? De nombreux pays ont recours à des aides financières à l’attention des foyers subissant une perte de revenus en raison de la pandémie de Covid-19. Les recherches existantes sur les conséquences des approches monétaires dans un contexte d’urgence humanitaire peuvent fournir des informations pour influencer ces stratégies.

Dans la revue systématique de Campbell, les auteurs ont cherché des études évaluant les effets de ces politiques monétaires sur les revenus des individus et des foyers en contexte de crise humanitaire. Ils ont limité leurs recherches, effectuées en novembre 2014, à des études publiées après 2000. Ils ont regroupé les données de 5 études sur les conséquences, 10 études sur l’efficacité et 108 études sur les contraintes et les atouts de la mise en place d’une aide humanitaire pécuniaire.

Résultat : les aides financières peuvent être une stratégie efficace d’aide humanitaire.

Les aides financières inconditionnelles ont engendré des améliorations plus significatives de la diversité et de la qualité du régime alimentaire que les aides alimentaires. Néanmoins, les aides alimentaires sont plus efficaces que les aides financières inconditionnelles ou les coupons pour augmenter l’apport calorique par personne.

Les aides financières inconditionnelles peuvent être plus efficaces que les coupons pour augmenter l’épargne, et également efficaces pour augmenter le patrimoine des foyers.

Les paiements mobiles peuvent être un mécanisme de protection de l’argent plus efficace que les transferts physiques en espèces. Leurs charges variables sont faibles, mais leurs frais initiaux fixes sont élevés, surtout si un tel système n’est pas déjà en place.

Fournir des coupons plutôt que de l’argent ou des produits alimentaires, en particulier s’il s’agit de coupons limités, a un coût de mise en place élevé. Cependant, les aides financières obligent généralement le bénéficiaire à se déplacer pour retirer l’argent, ce qui n’est ni souhaitable ni forcément possible en cas de restrictions de circulation.

Incertitude : un doute subsiste quant au système de distribution le plus approprié pour chaque pays et chaque situation.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share