Les manœuvres de recrutement pendant la ventilation mécanique diminuent les risques de décès des patients gravement malades en unité de soins intensifs

Added March 24, 2020

Citation: Hodgson C, Goligher EC, Young ME, et al. Recruitment manoeuvres for adults with acute respiratory distress syndrome receiving mechanical ventilation. Cochrane Database of Systematic Reviews 2016; (11): CD006667.

Qu’est-ce que c’est ? Les patients atteints du COVID-19 développeront le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) et nécessiteront une aide respiratoire. Cela peut être assuré par une ventilation mécanique (VM) en unité de soins intensifs (USI). Les manœuvres de recrutement pratiquant la respiration profonde prolongée sont souvent utilisées avec les VM pour éviter d’endommager les poumons.

Dans la présente revue systématique Cochrane, les auteurs ont recherché des essais aléatoires pour tester ces manœuvres de recrutement. Ils ne se sont pas limités à une date, un type ou une langue de publication et ont fait leurs recherches en août 2016. Ils ont identifié 10 études éligibles comportant des manœuvres de recrutement comme type d’intervention, bien que dans certains cas elles étaient utilisées avec d’autres interventions telles que la ventilation pulmonaire.

Ce qui fonctionne : Les manœuvres de recrutement réduisent les risques de décès en USI et les risques d’un type de lésions pulmonaires appelé barotraumatisme.

Ce qui ne fonctionne pas :Rien n’est à signaler.

Ce qui est incertain : Il n’est pas certain que les manœuvres de recrutement aient un impact sur l’oxygénation, la mortalité à 28 jours ou la mortalité en milieu hospitalier.

Share