Les interventions de triage appliquées aux incidents liées à la santé mentale par la police

Added September 15, 2020

Citation: Rodgers M, Thomas EW, Dalton JE, Harden M, Eastwood AJ. Police-related triage interventions for mental health-related incidents: a rapid evidence synthesis. Health Services and Delivery Research. 2019 Jun;7(20).

Qu’est-ce que c’est ? La pandémie du COVID-19 met la pression sur les services de santé et autres institutions, y compris la police, qui sont en charge de soigner des personnes avec des problèmes de santé. La recherche qui existe sur les modèles de triage de santé mentale de la police pourraient fournir des informations profitables aux décideurs.

Dans cette synthèse rapide des preuves, les auteurs ont fait des études sur les méthodes du triage qui étaient utilisées par la police quand on a affaire à quelqu’un souffrant d’une crise de santé mentale perçue. Ils ont limité leur recherche aux articles publiés en anglais et ils l’ont effectuée en novembre 2017. Ils comprenaient 5 revues systématiques de la recherche internationale, ainsi que 8 études quantitatives primaires et 8 études qualitatives primaires, tous provenant d’Angleterre.  Ils ont conclu que la majorité des revues systématiques et des études primaires présentaient des risques de biais multiples en raison de leur design ou du manque de la déclaration des méthodes.

Ce qui a été trouvé : Les interventions de triage en santé mentale de la police étaient généralement appréciées par le personnel et aussi elles avaient des effets positifs sur les procédures et les ressources.

Les effets d’une réponse stratégique des policiers et des professionnels de la santé mentale, ensemble avec la voie plus efficace pour procurer des soins de la santé mentale aux individus, restent toujours incertains.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share