Les horaires de pause au travail pour éviter les symptômes et les troubles musculo-squelettiques

Added September 11, 2020

Citation: Luger T, Maher CG, Rieger MA, Steinhilber B. Work‐break schedules for preventing musculoskeletal symptoms and disorders in healthy workers. Cochrane Database of Systematic Reviews 2019;(7):CD012886.

De quoi s’agit-il? La pandémie COVID-19 met les travailleurs à rude épreuve. Les recherches existantes sur les effets de différentes méthodes de travail pourraient fournir des informations utiles aux législateurs.

Dans cette revue de Cochrane, les auteurs ont recherché des essais randomisés d’interventions relatives à la pause au travail pour éviter les symptômes et troubles musculo-squelettiques liés au travail chez les adultes en bonne santé. Ils ont effectué leurs recherches en mai 2019, sans limitation sur la langue de publication. Ils ont rassemblé 6 essais cliniques randomisés et identifié une étude supplémentaire en cours. Ils ont évalué la qualité des preuves comme étant de faible à très faible. 

Ce qui fonctionne : Il est possible que des pauses de travail supplémentaires aient un effet positif sur la productivité et le rendement au travail par rapport à un horaire de pause de travail traditionnel, sans toutefois nécessairement avoir un effet sur la douleur, l’inconfort ou la fatigue musculo-squelettiques si on les compare à l’absence de pauses supplémentaires ou de pauses de travail prises selon les besoins.   

Ce qui ne fonctionne pas : Aucune remarque.

Ce qui est incertain : Les effets de différentes durées de pause de travail sont incertains.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share