Les facteurs de stress secondaires et évènements extrêmes et catastrophes

Added July 9, 2020

Citation: Lock S., Rubin G. J., Murray V., et al. Secondary stressors and extreme events and disasters: A systematic review of primary research from 2010-2011. PLoS Currents. 2012, Oct 29; 4.

Il s’agit du premier examen qui développe une typologie des facteurs de stress secondaires suite à des évènements extrêmes. Certains facteurs de stress secondaires sont des entités en eux-mêmes tandis que d’autres sont des facteurs de stress primaires dont les effets immédiats ont été atténués. La recherche ultérieure devrait mettre l’accent sur la mise au point d’une définition claire des facteurs de stress secondaires de manière à pouvoir identifier quels sont les facteurs de stress secondaires les plus souples permettant une intervention et de réduire ainsi leur impact négatif.

Cet examen systématique cherche à élucider l’impact de facteurs de stress secondaires suite à un évènement extrême sur l’angoisse ou les troubles mentaux. 32 articles ont été identifiés qui ont produit 11 catégories de facteurs de stress secondaire, notamment: des facteurs de stress économiques comme les problèmes d’indemnisation, la reconstruction des logements; la perte de possessions et ressources physiques; les facteurs de stress liés à la santé; le stress lié à l’éducation et l’école; stress provenant de la couverture médiatique; facteurs de stress familiaux et sociaux; stress provenant de la perte de loisirs; et le stress lié aux changements dans les opinions des gens par rapport au monde et à eux-mêmes. Les études incluses ont été publiées entre 2010 et 2011 qui peuvent avoir conduit à exclure certains types de facteurs de stress secondaires. Des définitions claires et une différenciation des facteurs de stress secondaires continuent de se révéler nécessaires.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur les tempêtes (incluant les cyclones et les tornades), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet des tempêtes (incluant les cyclones et les tornades), sur la seule base du présent résumé.

Share