Les enfants atteints de malnutrition aiguë sévère non compliquée ont-ils besoin d’antibiotiques

Added August 6, 2018

Citation: Alcoba G., Kerac M., Breysse S., et al. Do children with uncomplicated severe acute malnutrition need antibiotics? A Systematic Review and Meta-Analysis. PLoS ONE, 2013;8(1):1-9.

Il n’existe actuellement pas assez de données probantes pour justifier l’utilisation des antibiotiques pour le traitement de la MAS non compliquée. Les analyses de sensibilité sont plus favorables à l’amoxicilline qu’au cotrimoxazole. Cependant, étant donné que ces antibiotiques ont des effets secondaires, sont coûteux et ont aussi bien des avantages que des inconvénients, leur utilisation courante nécessite des tests urgents. Grâce à un suivi rigoureux, il est possible d’aboutir à un équilibre suffisant pour les ERC contrôlés avec un placebo ; la seule méthode fiable de démontrer une efficacité réelle.

Les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère (MAS) sont souvent traités avec des antibiotiques conformément aux recommandations de l’OMS. En ce qui concerne les enfants souffrant de MAS non compliquée, il est possible de réexaminer les symptômes qui justifient ces recommandations. Le présent examen visait à évaluer ces symptômes et quarante-cinq études ont été incluses sans restriction géographique et sur la base des recommandations internationales. Les résultats ont révélé que les symptômes justifiant le recours à un traitement antibiotique de la MAS non compliquée sont minimes. L’amoxicilline s’est montrée plus efficace que le cotrimoxazole. Il faut poursuivre les recherches sur l’utilisation courante des antibiotiques pour traiter la MAS, afin de fournir des données probantes plus détaillées et plus fiables.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessibles aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet de la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe sur la seule base du présent résumé.

Share