Les effets de la surpopulation des ménages sur la santé mentale

Added April 19, 2020

Citation: Shannon H, Allen C, Clarke M, Dávila D, Fletcher-Wood L, Gupta S. et al. Web Annex A. Report of the systematic review on the effect of household crowding on health. In: WHO Housing and health guidelines. Geneva: World Health Organization; 2018 (WHO/CED/PHE/18.02). Licence: CC BY-NC-SA 3.0 IGO.

Qu’est-ce que c’est ? La pandémie de COVID-19 a conduit un grand nombre de personnes à rester chez elles. Selon le nombre d’occupants et l’espace disponible, cela peut entraîner une surpopulation des ménages, ce qui peut avoir un effet sur la santé mentale.

Cet examen systématique a été utilisé pour alimenter les lignes directrices de l’OMS sur le Logement et la Santé de 2018. Pour la sous-section sur la santé mentale, les auteurs ont cherché les articles publiés entre 2004 et 2018. Ils ont réalisé leurs recherches les plus récentes en mars 2018 et ont identifié 13 études eligibles.

Constat : La surpopulation des ménages peut être liée à des formes plus légères de problèmes de santé mentale tels que des sentiments de stress et de mal-être.

 

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share