Les agents biocides inactivent les coronavirus sur des surfaces inanimées (recherche effectuée le 28 janvier 2020)

Added July 13, 2020

Citation: Kampf G, Todt D, Pfaender S, et al. Persistence of coronaviruses on inanimate surfaces and its inactivation with biocidal agents. Journal of Hospital Infection. 2020 Mar;104(3):246-51.

Quel est le contenu ? Les interventions de prévention et de contrôle des infections sont particulièrement importantes pendant la pandémie de COVID-19.

Dans cette revue rapide, les auteurs ont recherché des études sur la persistance des coronavirus humains et vétérinaires sur des surfaces inanimées et leur inactivation avec des agents biocides. Ils ont restreint leur recherche à la base de données MEDLINE et ont effectué la recherche le 28 janvier 2020. Ils ont inclus 22 études.

Ce qui a été trouvé : Au moment de cette revue, les études incluses ont montré que les coronavirus peuvent rester infectieux sur des surfaces inanimées jusqu’à 9 jours, bien que des températures supérieures à 30 ° C puissent réduire la persistance.

Au moment de cette revue, les études incluses ont montré que les coronavirus peuvent être inactivés en 1 minute par des procédures de désinfection de surface avec de l’éthanol, 0,5 % de peroxyde d’hydrogène sous forme accélérée ou 0,1 % d’hypochlorite de sodium.

 

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share