L’emprisonnement n’est pas plus efficace que le travail d’intérêt général pour réduire les cas de récidive

Added April 29, 2020

Citation: Villettaz P, Gillieron G, Killias, M. The effects on re‐offending of custodial vs. non‐custodial sanctions: an updated systematic review of the state of knowledge. Campbell Systematic Reviews 2015; 1

De quoi s’agit-il ? Tout lieu dans lequel un grand nombre de personnes sont en contact régulier est un environnement dans lequel une maladie respiratoire infectieuse comme le Covid-19 peut se propager rapidement. La prison est un de ces lieux. Les observations concernant le recours à des peines d’emprisonnement ou à des peines en milieu ouvert peuvent influencer les politiques relatives à l’emprisonnement de personnes coupables d’un délit.

Dans la revue systématique de Campbell, les auteurs ont recherché des études comparant les effets des peines d’emprisonnement et des peines en milieu ouvert par rapport aux récidives. Ils n’ont pas restreint leur recherche à la langue ou au type de publication et ils ont recherché des études publiées entre 1961 et 2013. Ils ont sélectionné 14 études.

Résultat : les peines d’emprisonnement ne sont pas plus efficaces que le travail d’intérêt général pour diminuer les cas de récidive.

Incertitude : il n’est pas avéré qu’il existe des différences entre peine d’emprisonnement et travail d’intérêt général au niveau de leurs conséquences sur la santé, l’emploi, ainsi que sur l’environnement familial et social.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share