L’adhésion des travailleurs de santé aux directives de prévention et de contrôle des infections (PCI) pour les maladies infectieuses respiratoires : obstacles et facilitateurs

Added April 29, 2020

Citation: Houghton C, Meskell P, Delaney H, et al. Barriers and facilitators to healthcare workers’ adherence with infection prevention and control (IPC) guidelines for respiratory infectious diseases: a rapid qualitative evidence synthesis. Cochrane Database of Systematic Reviews 2020; (4): CD013582

De quoi s’agit-il ? Les gestes barrieres pour prévenir et contrôler les infections doivent enrayer ou réduire la propagation de COVID-19. Des informations sur les obstacles et les facilitateurs à l’adhésion du personnel sanitaire aux directives pertinentes aideront à planifier et à mettre en œuvre ces stratégies .

Dans cette synthèse rapide des preuves qualitatives de Cochrane, les auteurs ont recherché des recherches qualitatives sur les expériences et les perceptions des travailleurs de la santé concernant leur respect des directives de prévention et de contrôle des infections (PCI) pour les maladies infectieuses respitatoires. La recherche a été menée le 28 mars 2020 et n’a pas été limitée par date ou langue de publication. Ils ont identifié 36 études pertinentes et en ont échantillonné 20 pour leur analyse. Ces études provenaient d’Asie (10 études), d’Afrique (4), d’Amérique centrale et du nord (4) et d’Australie (2). Un résumé des considérations identifiées pour la mise en œuvre est disponible ici [https://epoc.cochrane.org/sites/epoc.cochrane.org/files/public/uploads/PDF_summaries/rapid_review_ipcr_qes_final.pdf]

Ce qui a été trouvé : Les travailleurs de la santé ont trouvé cela déroutant lorsque les directives de PCI étaient trop longues et ambiguës ou si elles différaient des directives nationales et internationales.

Les réponses des professionnels de santé aux directives de PCI ont été influencées par le niveau de soutien venant de leur équipe de direction.

Le manque d’équipement de protection individuelle (PCI), ou la mauvaise qualité des PCI, est une préoccupation majeure pour le personnel de santé.

Les personnels de santé ont souligné la nécessité d’une formation sur l’infection respiratoire elle-même et sur l’utilisation de PCI, ainsi que son importance pour tout le personnel dans un établissement de soin.

Les travailleurs de la santé ont souligné le besoin d’un espace suffisant pour isoler les patients, y compris le besoin de salles d’isolement et d’attente, et de douches pour le personnel.

Lorsqu’un travailleur de la santé croit à la valeur et à l’efficacité des directives de PCI, il y adhérera plus facilement.

Les travailleurs de la santé sont motivés à suivre les conseils par peur de s’infecter et d’infecter leur famille, ou parce qu’ils se sentent responsables de leurs patients.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share