La supplémentation en micronutriments chez les femmes enceintes et impact à long terme sur la santé des enfants

Added August 6, 2018

Citation: Devakumar D., Fall C.H.D., Sachdev H.S., et al. Maternal antenatal multiple micronutrient supplementation for long-term health benefits in children: a systematic review and meta-analysis. BMC Medicine, (2016). 14, 90. 1-20 http://doi.org/10.1186/s12916-016-0633-3

Actuellement, rien ne prouve que la supplémentation en fer et en acide folique, la supplémentation systématique de la femme enceinte en micronutriments multiples (MNM) améliore la survie, la croissance, la masse corporelle, la pression artérielle, les capacités respiratoires ou cognitives de l’enfant. 

La supplémentation en MNM a été conçue pour optimiser les accouchements dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Le présent examen visait à évaluer les résultats issus du suivi à long terme de la supplémentation en MNM pendant la grossesse chez les enfants de 0 à 9 ans. Dix-sept essais cliniques ont été retenus pour examen et elles reposent sur les facteurs suivants : mortalité infantile, taille, poids et périmètre crânien, anthropométrie, composition corporelle, tension artérielle et fonctions cognitives et pulmonaires. Le biais de ces essais a été évalué à l’aide d’un formulaire d’extraction de données prétesté. La méta-analyse n’a montré aucune différence dans les taux de mortalité avec l’intervention en MNM. Les études anthropométriques n’ont permis de déceler aucune différence au niveau de l’indice poids-âge, l’indice taille-âge ou du périmètre crânien. Aucune différence n’a été observée sur la composition corporelle, la tension artérielle ou le système respiratoire ni sur l’état des fonctions cognitives.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessibles aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet de la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe sur la seule base du présent résumé.

Share