La ribavirine s’est avérée bénéfique pour les patients atteints du SRAS et du MERS : il n’est pas certain qu’elle soit efficace pour les patients atteints de COVID-19

Added April 6, 2020

Citation: Luo T, Na Y, Tan L, et al. The Possibility of Ribavirin in the Treatment of the Coronavirus Disease 2019: A Systematic Review. China Pharmaceuticals 2020; 29(5): 34-9

De quoi s’agit-il ?  À l’instar du COVID-19, le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) sont des maladies respiratoires aiguës causées par un coronavirus.  La Ribavirine a été utilisée pour traiter les patients atteints de ces coronavirus antérieurs et pourrait être considérée comme traitement contre le COVID-19.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché dans les bases de données de la documentation chinoise et anglaise les études de tous types portant sur l’expérimentation de la ribavirine comme traitement contre le SRAS ou le MERS. Leurs recherches ont été effectuées en février 2020. Huit études de cohorte rétrospectives, huit études de cas et deux revues systématiques ont été identifiés. Neuf de ces documents concernaient le SRAS et neuf autres concernaient le MERS.

Ce qui fonctionne : Aucune note.

Ce qui ne fonctionne pas : Aucune note.

Incertitudes :Bien que la ribavirine se soit révélée efficace contre le SRAS et le MERS, il n’est pas certain qu’il s’agisse d’un traitement efficace pour les patients atteints de COVID-19.

Share