La chloroquine et l’hydroxychloroquine dans le traitement du COVID-19 : les avantages et risques sont inconnus

Added April 28, 2020

Citation: Gbingie K, Frie K. Should chloroquine and hydroxychloroquine be used to treat COVID-19? A rapid review. BJGP Open 2020; bjgpopen20X101069 [Epub ahead of print 7 April 2020]

De quoi sagit-il ? De nombreux médicaments sont en cours d’évaluation en tant que traitements possibles du COVID-19. On compte parmi eux la chloroquine et l’hydroxychloroquine.

Dans cette revue rapide, les auteurs ont recherché des études in vitro, des études in vivo et des revues de littérature sur les effets de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine contre le virus, le SRAS-CoV-2 et pour le traitement des patients atteints du COVID-19. La recherche n’a pas été délimitée par langue ou date de publication, les plus récentes ont été menées le 28 mars 2020. Les chercheurs ont pu identifier trois études en laboratoires et trois rapports de traitements de patients atteints du COVID-19. Ces rapports – publiés dans un communiqué de presse – sont issus de 10 hôpitaux en Chine (sur la chloroquine), un essai randomisé en Chine (l’hydroxychloroquine) ainsi qu’un essai non-randomisé contrôlé en France (l’hydroxychloroquine avec l’azithromycine).

Ce qui fonctionne : Aucune annotation.

Ce qui ne fonctionne pas : Aucune annotation.

Ce qui est incertain : Au moment de l’analyse (en mars 2020), bien que les études laboratoires aient signalé l’activité antivirale de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine contre le virus SARS-CoV-2, les données disponibles sur l’efficacité de ces médicaments dans le traitement des patients atteints du COVID-19 étaient très limitées, et les avantages et risques éventuels étaient inconnus.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share