Interventions visant à réorienter les patients à faible acuité de besoins hors des soins d’urgence : les effects sont incertains

Added April 28, 2020

Citation: Kirkland S, Soleimani A, Rowe B, et al. A systematic review examining the impact of redirecting low-acuity patients seeking emergency department care: is the juice worth the squeezeEmergency Medicine Journal 2019; 36(2): 97-106

Free to view: No

Qu’est-ce que c’est ? La pandémie de COVID-19 exerce une forte pression sur les systèmes de santé. Les recherches existantes sur les moyens de réorienter les patients hors des services d’urgence (ED) pourraient éclairer les politiques et les actions visant à alléger cette pression.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché des études d’efficacité comparée qui évaluent la réorientation des patients avant leur arrivée à l’hôpital ou aux urgences. Ils ont restreint la recherche aux articles publiés en anglais entre 1990 et 2016 et ont effectué leur recherche en 2017. Ils ont inclus 10 essais cliniques et 5 études d’observation de cohorte. Dans l’ensemble, 11 études ont évalué le déroutement pré-hospitalier (7 essais cliniques et 4 études de cohortes) et 4 études ont évalué le détournement basé sur les urgences (1 essai randomisé et 3 études de cohortes).

Ce qui a été constaté : Le déroutement pré-hospitalier des patients n’a pas réduit de manière significative le pourcentage de patients transférés aux urgences par rapport aux soins standard.

Dans les trois études pré-hospitalières qui ont fait état d’une analyse des coûts, aucune n’a trouvé de différence significative dans le coût total des soins de santé entre les patients déroutés et non déroutés.

Ce qui est incertain : Il n’est pas certain qu’il faille recourir ou non au déroutement pré-hospitalier ou au déroutement basé sur les urgences.

 

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share