Interventions pour améliorer l’orientation des patients externes des soins primaires vers les soins secondaires

Added July 2, 2020

Citation: Akbari A, Mayhew A, Al‐Alawi MA, et al. Interventions to improve outpatient referrals from primary care to secondary care. Cochrane Database of Systematic Reviews. 2008;(10):CD005471.

Qu’est-ce que c’est ? La pandémie de COVID-19 met à rude épreuve les services de santé. Les recherches existantes sur les interventions visant à améliorer les références en ambulatoire des soins primaires aux soins secondaires peuvent fournir des informations utiles aux décideurs.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché des études comparatives d’efficacité des interventions visant à changer ou à améliorer les références en consultation externe destinées aux médecins de soins primaires. Ils ont effectué leur dernière recherche en octobre 2007. Ils comprenaient 17 études évaluant les interventions éducatives professionnelles (9 études), organisationnelles (4) et financières (4), principalement menées au Royaume-Uni. Ils ont également identifié trois autres articles, en attente d’évaluation.

Ce qui fonctionne : Des interventions éducatives locales actives impliquant des spécialistes des soins secondaires et des fiches de référence structurées ont amélioré les taux de référence en consultation externe.

Ce qui ne fonctionne pas : La diffusion passive des directives de référence locales n’a pas permis d’améliorer le comportement de référence.

Rétroaction des taux de référence n’a pas entraîné d’amélioration du comportement de référence.

Discussion avec un conseiller médical indépendant n’a pas entraîné d’amélioration du comportement de référence.

Ce qui est incertain : Les effets des interventions financières sur la qualité de l’orientation sont incertains.

 

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share