Interventions physiques visant à stopper ou réduire la propagation des virus respiratoires

Added March 24, 2020

Citation: Jefferson T, Del Mar CB, Dooley L, et al. Physical interventions to interrupt or reduce the spread of respiratory viruses. Cochrane Database of Systematic Reviews 2011 (7): CD006207.

Qu’est-ce que c’est ? L’arrivée d’un nouveau virus respiratoire, tel que le COVID-19, est suivie d’un délai pour la mise au point de vaccins et de traitements, et ceux-ci peuvent avoir un effet limité pour contenir ou interrompre la propagation du virus. Les interventions physiques visant à stopper ou à réduire sa propagation sont donc particulièrement importantes.

Une revue systématique Cochrane dont les auteurs ont recherché des études (essais aléatoires et études d’observations) sur les interventions physiques susceptibles d’empêcher la transmission d’un virus respiratoire. Ils ne se sont pas limités aux langues de publications et ont fait leurs recherches en octobre 2010. Ils ont identifié 67 études éligibles, réparties sur plusieurs interventions.

Ce qui fonctionne: Se laver fréquemment les mains diminue la propagation des virus respiratoires.

Se laver normalement les mains au savon semble être efficace comme virucide ou antiseptique.

L’endiguement de la transmission par l’isolation en hôpital ou chez soi peut être mis en application rapidement et être efficace pour diminuer la prolifération des épidémies de virus respiratoires.

L’endiguement de la transmission par le port de masques, de gants et de blouses peut être rapidement mis en application et être efficace pour diminuer la prolifération des épidémies de virus respiratoires.

 Ce qui ne fonctionne pas: Rien n’est à signaler.

 Ce qui est incertain: Il existe peu de données relatives aux avantages des respirateurs N95 par rapport aux masques chirurgicaux.

Il n’y a pas assez de données permettant de prouver que les dépistages systématiques aux points d’entrées ou le respect d’une distance sociale (séparation dans un espace ou au moins un mètre de distance entre les individus infectés et non infectés) soient des méthodes qui diminuent la propagation du virus pendant les épidémies.

Share