Interventions de planification de crise pour les personnes souffrant d’une maladie psychotique ou d’un trouble bipolaire

Added June 9, 2020

Citation: Molyneaux E, Turner A, Candy B, et al. Crisis-planning interventions for people with psychotic illness or bipolar disorder: systematic review and meta-analyses. BJPsych Open 2019;5(4):e53

Qu’est-ce que c’est ? La pandémie de COVID-19 met à rude épreuve les services de santé. Les recherches existantes sur les interventions susceptibles de réduire la charge pesant sur les systèmes de santé, telles que la planification de crise pour les patients susceptibles de souffrir crise de santé mentale, dans le futur, pourraient fournir des informations utiles aux décideurs politiques.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché des essais aléatoires d’interventions de planification de crise pour les adultes souffrant de maladie psychotique ou de trouble bipolaire. Ils n’ont pas limité leurs recherches par langue de publication et ont effectué la recherche en octobre 2018. Ils ont identifié 3 essais qui étaient limités à des participants souffrant de troubles psychotiques ou de troubles bipolaires (941 patients) et 2 essais qui comprenaient des populations mixtes provenant de services de santé mentale de soins secondaires (399 patients).

Ce qui fonctionne : Interventions de planification des crises ont réduit le risque d’admission obligatoire chez les personnes souffrant d’une maladie psychotique ou d’un trouble bipolaire.

Ce qui ne fonctionne pas : Il n’y avait pas de preuve statistique que les interventions planificatrices de crise réduisaient les admissions volontaires ou le nombre total d’admissions en psychiatrie.

Ce qui est incertain : Les effets des interventions planificatrices de crise sur d’autres groupes à risque d’admission obligatoire sont incertains.

 

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share