Intégrer les services de santé primaires dans les pays à faible et moyen revenu

Added June 5, 2020

Citation: Dudley L, Garner P. Strategies for integrating primary health services in low‐ and middle‐income countries at the point of delivery. Cochrane Database of Systematic Reviews 2011;(7):CD003318

Qu’est-ce que c’est ? La pandémie de COVID-19 met à rude épreuve les services de santé. Les recherches existantes sur les stratégies visant à accroître l’efficacité et l’accès, telles que l’intégration de différents services de soins de santé primaires, pourraient fournir des informations utiles aux décideurs politiques.

Dans cette revue systématique Cochrane, les auteurs ont recherché des études comparatives sur l’efficacité des effets de l’intégration des services de soins de santé primaires dans les pays à faibles et moyens revenus. Ils n’ont pas limité leurs recherches par date ou langue de publication et ont effectué la recherche en septembre 2010. Ils comprenaient 5 essais aléatoires et 4 études contrôlées avant et après. Les études ont évalué l’ajout d’un service spécialisé supplémentaire (par exemple, planification familiale ou conseil et test VIH) aux services de routine existants (5 études) ou la comparaison d’un programme intégré de services par rapport à un service spécialisé unique (4).

Ce qui a été trouvé : L’ajout d’une composante spécialisée aux services existants augmente probablement l’utilisation des services, mais sans affecter les résultats des patients.

L’intégration de services spécialisés peut réduire l’utilisation des services, la connaissance des clients et la satisfaction à l’égard des services, sans affecter les résultats pour la santé, par rapport à un service spécialisé.

Les conséquences économiques de l’intégration des services de soins primaires, ainsi que l’opinion, les préférences et les expériences des patients, sont incertaines.

 

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share