Incitations financières pour les prescripteurs : effets incertains

Added June 6, 2020

Citation: Rashidian A, Omidvari AH, Vali Y, et al. Pharmaceutical policies: effects of financial incentives for prescribers. Cochrane Database of Systematic Reviews 2015; (8): CD006731

De quoi s’agit-il ? La pandémie de COVID-19 met les services de santé à rude épreuve. Les coûts pharmaceutiques représentent une proportion importante des dépenses médicales, et les recherches existantes sur les politiques visant à limiter les coûts pharmaceutiques sans affecter les soins des patients pourraient fournir des informations contribuant à obtenir le soutien des décideurs politiques.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché des études d’efficacité comparatives sur les effets des politiques visant à affecter la prescription via des incitations financières pour les prescripteurs. Leurs recherches datent de janvier 2015. Ils ont inclus 18 études, toutes provenant de pays à revenus élevés. Les études ont évalué les politiques budgétaires pharmaceutiques (14 études), les politiques valorisant la performance (3) et une politique de réduction de taux de remboursement (1).

Ce qui a été trouvé : bien que les incitations financières puissent entraîner certains changements dans les schémas de prescription, les preuves de leurs effets sont limitées.

Les effets des politiques budgétaires pharmaceutiques sur la qualité des soins et les résultats sanitaires sont incertains.

Les effets des politiques valorisant la performance sur la qualité des soins et les résultats sanitaires sont incertains.

Les effets des politiques liées à la réduction du taux de remboursement sur la qualité des soins et les résultats sanitaires sont incertains.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share