Il a été démontré que les promenades dans les espaces verts urbains renforcent le système immunitaire et la santé mentale, et réduit les risques de maladies cardiovasculaires et respiratoires

Added April 13, 2020

Citation: World Health Organization. Urban green spaces and health: a review of evidence. 2016.

Qu’est-ce que c’est? La pandémie COVID-19 a entraîné la fermeture de certaines établissements de loisirs, des bars, des restaurants, des cafés et, pour les besoins de confinement et de distanciation sociale. Les parcs et espaces verts sont devenus importants pour préserver la santé et le bien-être.

Cette revue de 2016 a été commanditée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour évaluer les effets sur la santé des espaces verts dans les zones urbaines. Elle comprend les résultats de revues antérieures de l’OMS, de revues d’autres chercheurs et de travaux de recherche récemment publiés. Toutes les définitions d’espaces verts en milieu urbain y figurent (par exemple espaces naturels, milieux naturels, espaces verts urbains, espaces bleus (points d’eau), parcs, jardins privés, forêts).

Ce qui marche: se promener dans un environnement naturel et être en contact avec des éléments physiques et/ou chimiques dans des espaces verts peut améliorer le système immunitaire.

Être en contact avec la nature peut être ressourçant et avoir des bénéfices pour la santé mentale. Cela peut mettre une personne très stressée dans un état émotionnel plus positif, améliorer son état de relaxation et soulager ses symptômes de dépression.

L’usage des espaces verts est associé à des risques réduits de maladies cardiovasculaires et respiratoires.

Ce qui ne fonctionne pas: les personnes allergiques et asthmatiques devraient évaluer les bénéfices et les risques concernant l’usage des espaces verts et la présence de pollution ou d’allergènes.

Ce qui est incertain: au moment de l’étude, aucune donnée probante sur l’usage des espaces verts urbains et la distanciation sociale n’était disponible. Face à cette incertitude, les personnes devraient suivre les recommandations des autorités compétentes.

Share