Facteurs associés à la volonté du personnel de santé de travailler pendant une urgence publique liée à la grippe

Added April 8, 2020

Citation: Devnani M. Factors associated with the willingness of health care personnel to work during an influenza public health emergency: an integrative review. Prehospital and Disaster Medicine 2012; 27(6): 551-66

De quoi s’agit-il ? Une réponse efficace de santé publique à une urgence telle que celle causée par COVID-19 dépend de la majorité du personnel de santé non-infecté continuant à travailler.

Dans cette revue intégrative, l’auteur a cherché des études quantitatives sur la volonté du personnel de santé de travailler pendant une urgence de santé publique liée à la grippe. Ils ont limité leur recherche à des articles publiés en anglais dans un journal évalué par des pairs et ont effectué leur recherche en 2012. Ils ont identifié 32 études éligibles.

Ce qui fonctionne : Les facteurs associés à une plus grande volonté de travailler pendant une urgence de santé publique liée à la grippe comprenaient le fait d’être un homme, d’être médecin ou infirmier, de travailler dans un service clinique ou d’urgence, de travailler à plein temps, une éducation et une formation antérieures sur la grippe, une expérience antérieure de travail pendant une urgence grippale, la perception de la valeur en réponse, le sens du devoir, la disponibilité d’équipements de protection individuelle et la confiance en son employeur.

Les interventions qui ont le plus augmenté la volonté du personnel de santé de travailler étaient l’accès à un traitement et à la vaccination pour eux et leurs familles.

Ce qui ne fonctionne pas : Les facteurs associés à une moindre volonté de travailler pendant une urgence de santé publique liée à la grippe comprenaient le fait d’être dans un poste de soutien, de travailler à temps partiel, la phase de pic de l’urgence grippale, l’inquiétude pour la famille et les proches et les obligations personnelles.

Ce qui est incertain : Il existe une incertitude quant à l’association entre l’âge ou la race et la volonté du personnel de santé de travailler pendant une urgence de santé publique liée à la grippe.

Share