Effet de la supplémentation en micronutriments multiples sur l’issue de la grossesse et sur le nourrisson

Added August 6, 2018

Citation: Ramakrishnan U., Grant F.K., Goldenberg T., et al. Effect of multiple micronutrient supplementation on pregnancy and infant outcomes: A systematic review. Paediatric and Perinatal Epidemiology 2012;26(1):153-67

Aucune des études n’a évalué la morbidité maternelle. Comparativement à la supplémentation en fer et en acide folique seule, la supplémentation maternelle prénatale en MNM a permis de réduire le risque d’insuffisance pondérale à la naissance et de PAG, mais le risque de décès néonatal a augmenté dans le sous-groupe d’études ayant démarré l’intervention après le premier trimestre.

La supplémentation en micronutriments multiples (MNM) pendant la grossesse peut avoir un effet positif sur l’issue de la grossesse et sur le nourrisson. Le présent examen visait à évaluer les effets d’une telle supplémentation sur l’insuffisance pondérale à la naissance, le poids à la naissance, les enfants de petit poids pour l’âge gestationnel (PAG), l’âge gestationnel, la naissance prématurée, la mortinaissance et la mortalité néonatale, la morbidité et la mortalité maternelles. Cet examen portait sur 16 études destinées à la méta-analyse et sur le calendrier d’intervention et les quantités de fer à inclure dans la supplémentation. Les résultats ont montré que la supplémentation en MNM réduisait significativement les cas d’insuffisance pondérale à la naissance et augmentait le poids moyen à la naissance. Aucun effet significatif de la supplémentation en MM n’a été observé sur le risque de naissance prématurée, de mortinaissance et de mortalité maternelle ou néonatale. Un risque accru de décès néonatal a été observé dans les sous-groupes combinant les MNM au fer et acide folate lorsque l’intervention a eu lieu après le premier trimestre. La supplémentation prénatale en MNM a réduit les cas d’insuffisance pondérale à la naissance et de PAG et a augmenté le nombre de décès néonatals lorsque l’intervention a eu lieu après le premier trimestre.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessibles aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet de la prévention et le traitement pour la malnutrition aigüe sur la seule base du présent résumé.

Share