Designs et concepts de 42 applications mobiles différentes pour la gestion du virus Ebola en Afrique occidentale 2014/15

Added July 4, 2019

Citation: Tom-Aba D, Nguku P, Arinze C. Designs and concepts of 42 different mobile phone applications for the management of the West African Ebola Outbreak 2014/15- results of a systematic literature review. Health- exploring complexity: an interdisciplinary systems approach. 2016 Aug;31(s1):211

(Note: Not open access – pay per view)

Sommaire: Malgré l’utilisation accrue de la technologie mobile dans la gestion de la recrudescence de la maladie à virus Ébola (MVE), la production des outils dotés de fonctionnalités cruciales pour contrôler l’épidémie était considérablement limitée.

Mobile Health (mHealth), l’utilisation de la technologie mobile en tant que le prolongement des soins de santé, est considérée comme le nouveau moyen de dispenser des soins de santé pour améliorer l’efficacité de la pratique actuelle. Malgré l’énorme potentiel de mHealth, la faible productivité de l’utilisation de mHealth dans la gestion des recrudescences était mise en doute par le manque de connaissances des options présentées aux utilisateurs et la variété limitée des fonctionnalités fournies par les outils.

Une revue systématique a été menée, regroupant 690 publications, afin d’évaluer l’état actuel de l’utilisation de mHealth et d’en comprendre le domaine d’intérêt pour le développement des futurs outils mHealth. Les résultats montrent que parmi les nombreuses principales fonctionnalités existantes, la ” notification de surveillance “, le ” suivi des contrats ” et la ” gestion des cas ” sont les trois options les plus courantes. Cependant, il n’y avait que trois outils qui permettaient d’utiliser les trois fonctionnalités mentionnées ci-dessus. Par conséquent, tous les outils de mHealth devraient s’efforcer d’accroître la diversité des fonctionnalités clés pour établir un meilleur porte-folio pour la surveillance des maladies et la gestion des foyers.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur Ebola, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet d’Ebola sur la seule base du présent résumé.

Share