Défis et facilitateurs pour les professionnels de santé fournissant des soins primaires aux réfugiés et aux demandeurs d’asile dans les pays à haut revenu : une étude systématique et une synthèse thématique des recherches qualitatives

Added April 24, 2018

Citation: Robertshaw L., Dhesi S., Jones L.L. Challenges and facilitators for health professionals providing primary healthcare for refugees and asylum seekers in high-income countries: a systematic review and thematic synthesis of qualitative research. BMJ open. 2017 Aug 1;7(8):e015981.

Vingt-six articles ont été inclus dans une analyse thématique des défis et des animateurs pour les professionnels de la santé offrant des soins de santé primaires pour les réfugiés et demandeurs d’asile dans les pays à revenu élevé. Trois concepts analytiques (rencontre médicale, système de santé, asile et réinstallation) ont permis de décrire divers défis et facilitateurs.

Les fournisseurs de soins de santé primaires se heurtent souvent à des difficultés dans la fourniture de soins culturellement sensibles et efficaces pour les réfugiés et demandeurs d’asile dans les pays réinstallés. Cette revue systématique visait à identifier des défis et des facilitateurs pour des soins à travers une analyse thématique de 26 articles impliquant 357 participants. Trois constructions analytiques ont été déterminées pour englober les défis et les facilitateurs pour les soins de santé efficaces : rencontre de soins de santé, système de santé et d’asile et la réinstallation. Dans le contexte des rencontres de santé, les facteurs identifiés comprenaient la présence de relations de confiance, la communication, la compréhension culturelle, des conditions sociales et le temps de la rencontre. Sur le niveau du système de santé, les facteurs identifiés incluaient la formation et le guidage, le soutien professionnels, les services offerts à la communauté , les ressources et la capacité. D’autres défis et facilitateurs étaient également associés aux facteurs liés à l’asile et de la réinstallation, telles que des restrictions de politiques, le statut de migrant et la perception de l’abus de ressources. Les auteurs concluent leur étude systématique avec des recommandations liés à la pratique clinique ainsi qu’à la politique de santé.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur la santé des réfugiés et demandeurs d’asile, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet des réfugiés et des demandeurs d’asile sur la seule base du présent résumé.

Share