Comparaison des routes pour établir un accès parentéral en se concentrant sur la gestion des patients avec la maladie à virus Ebola

Added December 4, 2018

Citation: Ker K, Tansley G, Beecher D, Perner A, Shakur H, Harris T, Roberts I. Comparison of routes for achieving parenteral access with a focus on the management of patients with Ebola virus disease. Cochrane Database of Systematic Reviews. 2015(2).

Sommaire: Cette revue de 17 essais randomisés contrôlés a comparé la fiabilité, la facilité d’utilisation et la vitesse d’insertion de différentes méthodes d’accès à la voie parentérale. L’accès par la voie parentérale périphérique est toujours la plus efficace, mais les routes intraosseuses et sous-cutanées sont des alternatives viables.

La déshydratation est une cause de mortalité importante lors des maladies à Virus Ebola (MVE).  Aucun des essais identifiés impliquaient des patients avec des MVE, mais ils couvraient une gamme de différents environnements médicaux et ont aboutit à différents résultats. Étant donné la nature des épidémies de MVE, les méthodes pour accomplir un accès parentéral doivent être simples, faciles et rapides, et ne doivent pas exposer le personnel soignant à des risques inutiles.  L’opportunité d‘ utiliser les méthodes intraosseuses et sous-cutanées en tant qu’alternative à des administrations intraveineuses peut être précieuse.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur Ebola, mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet d’Ebola sur la seule base du présent résumé.

Share