Catastrophes naturelles et comportements suicidaires

Added October 16, 2018

Kõlves K., Kõlves K.E., & De Leo D. Natural disasters and suicidal behaviours: a systematic literature reviewJournal of Affective Disorders, 2013:146(1);1-14.

Free access: No

Des études supplémentaires avec une conception solide sont nécessaires pour élucider l’impact des catastrophes naturelles sur les comportements suicidaires. La santé mentale et les comportements suicidaires devraient être suivis pendant plusieurs années après une catastrophe.

Cet examen systématique évalue l’impact potentiel des catastrophes naturelles sur les comportements suicidaires par l’analyse de 42 articles. 19 de ces articles ont analysé la mortalité due au suicide et 23 les comportements suicidaires non mortels. Les effets des tremblements de terre ont été les phénomènes les plus souvent étudiés en relation aux comportements suicidaires (n=20), suivis par les ouragans (n=11), les tsunamis (n=4), les inondations (n=3), les canicules et sècheresses (n=3), et les catastrophes multiples (n=1). On a constaté une chute dans les comportements suicidaires non mortels dans la période initiale après catastrophe. Certaines études signalent une augmentation retardée dans les comportements suicidaires. Les problèmes anciens et actuels de santé mentale sont des facteurs qui peuvent augmenter le risque de comportements suicidaires après des catastrophes naturelles. Les conditions économiques devraient être également prises en compte comme un facteur contributif.

 

Clause de non-responsabilité : le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur les tempêtes (incluant les cyclones et les tornades), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet des tempêtes (incluant les cyclones et les tornades), sur la seule base du présent résumé.

Share