Applications de télémédecine aux urgences

Added May 29, 2020

Citation: Ward MM, Jaana M, Natafgi N. Systematic review of telemedicine applications in emergency rooms. International Journal of Medical Informatics 2015; 84: 601

De quoi s’agit-il ? La pandémie de COVID-19 exerce une forte pression sur les systèmes de santé. Les recherches existantes sur l’utilisation d’applications de télémédecine dans les services hospitaliers d’urgence peuvent fournir des informations contribuant à obtenir le soutien des décideurs politiques.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché des études évaluant la qualité technique, la perception de l’utilisateur et les résultats cliniques d’applications de téléurgence telles que les transmissions audio et vidéo simultanées visant à connecter des cliniciens avec les services d’urgence, ou les urgences de petits hôpitaux avec des spécialistes médicaux à distance ou avec des services d’urgence dotés de plus de ressources. Ils ont restreint leurs recherches aux articles publiés avant septembre 2013. Ils ont inclus 38 articles portant sur la télémédecine pour des patients se présentant aux urgences (11 études), les cliniques de traitements mineurs pour les patients présentant des maladies bénignes (8), ainsi que l’utilisation de la télémédecine visant à connecter des fournisseurs de soins dans des services d’urgence avec des spécialistes médicaux pour des consultations (19).

Ce qui a été identifié : La qualité des images et des téléconférences dans les applications de télémédecine utilisées pour les soins d’urgence est bonne.

La satisfaction des patients et des cliniciens vis-à-vis des applications de télémédecine utilisées dans le cadre des soins d’urgence est élevée, et les résultats cliniques sont comparables à ceux rapportés dans la pratique courante.

En date de cette revue, bien que les applications de téléurgence semblent être en mesure de répondre aux besoins des hôpitaux de petite taille ou de zones rurales, qui nécessitent des soins d’urgence spécialisés de manière irrégulière, les effets pour les hôpitaux urbains dont les services d’urgence sont surchargés restent incertains.

 

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share