Antibiotiques pour traiter les patients adultes ayant une pneumonie acquise sous ventilation

Added April 16, 2020

Citation: Arthur LE, Kizor RS, Selim AG, et al. Antibiotics for ventilator-associated pneumonia. Cochrane Database of Systematic Reviews 2016; (10): CD004267

De quoi s’agit-il ? Certains patients atteints du COVID-19 développeront une insuffisance respiratoire et auront besoin d’une aide respiratoire. Elle peut être assurée par une ventilation mécanique (VM) dans une unité de soins intensifs (USI), mais cela peut entraîner des complications, notamment une pneumonie acquise sous ventilation mécanique (PAVM). Un traitement antibiotique est utilisé en cas de pneumonie acquise sous ventilation mécanique (PAVM).

Dans cette revue systématique Cochrane, les auteurs ont cherché des essais randomisés comparant les différents traitements antibiotiques de PAVM chez des patients adultes. Ils n’ont appliqué aucune restriction de langue ou de type de publication et ont réalisé la majorité de leurs recherches en décembre 2015. Ils ont identifié 12 études (3571 participants).

Ce qui est probant : Les traitements avec un seul ou plusieurs antibiotiques combinés ont des effets similaires sur la mortalité toutes causes confondues pour des patients adultes ayant une pneumonie acquise sous ventilation mécanique.

Les traitements carbapénèmes et non carbapénèmes ont des effets similaires sur la mortalité toutes causes confondues pour les patients adultes ayant une pneumonie acquise sous ventilation.

Ce qui n’est pas probant : Non précisé.

Ce qui est incertain : Il n’y a pas de certitude quant à la meilleure posologie antibiotique à utiliser pour traiter une pneumonie acquise sous ventilation.

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Share